L'Emanticipation

L'Emanticipation (série)

-

Peinture à l'huile sur toile de lin pliée - 2016 - 2021

L'Emanticipation

L’Émanticipation est un quotidien de fiction situé entre 2028 et 2051, entièrement peint à la main sur toile, dont le titre est né de la fusion des termes « Emancipation » et « Anticipation » : une injonction venue du futur à vivre dans le présent.

Cette série joue sur les différentes acceptations du mot « journal », de l’objectivité d’une publication périodique à la subjectivité du journal intime. Au travers de ses articles, parfois uchroniques, apocalyptiques ou « moralistes », confrontant les idées et les formes à la manière d’un vaste collage, elle est un support pour des expériences picturales et littéraires. L’Émanticipation fonctionne ainsi comme une matrice pour d’autres œuvres, telles que les Prétextes, L’Armée des signes, les Forêts...

Le fait de peindre un journal sur toile questionne également le passage du temps, l’attention qu’on lui accorde et ce qu’il nous en reste. En effet, un « vrai » quotidien imprimé ne « dure » qu’un seul jour : dès le lendemain de sa parution, il est dépassé, il devient un rebut. Or la peinture sur toile confère une aura particulière à l’image représentée ; elle induit un travail patient et impliqué, comme si la journée dont ce journal peint relatait les événements avait duré bien plus de 24 heures.

Cet aspect d’étirement ou de cristallisation du temps présent est encore renforcé par l’aspect sculptural des doubles pages de L’Émanticipation lorsqu’elles sont fixées au mur : elles gagnent alors en volume, semblent solidifiées et acquièrent ainsi une dimension sculpturale.

Dans la veine de l’article inaugural de L’Émanticipation qui relatait, à la suite d’un énième échec spatial, l’impression de déréliction, ou sentiment d’avoir perdu la grâce, éprouvée par de certains, de nombreux articles et vignettes (présentés en doubles pages ou en coupures) dépeignent une humanité dépassée par des changements qu’elle ne maîtrise plus, mais qui ne s’est pas encore totalement résolue à s’abandonner à son sort.

L'Emanticipation
L'Emanticipation
L'Emanticipation